Lavardin

Lavardin

Un des plus beaux villages de France

Retour à l'accueil de Lavardin
Villages de France
Lavardin
Lavardin
 Lavardin en Français Lavardin en Anglais
Histoire
Lavardin
Lavardin

La christianisation

A la fin du VIIe siècle, Richimirus, pour fuir le monde et vivre comme Jésus Christ, obtint de son évêque la permission de s'installer à Lavardin.

Commencée dès le IIIe siècle, l’évangélisation de la vallée du Loir ne se fit que très lentement, tant était vive la tradition païenne, et tant fut chaotique le temps des invasions barbares. L’avènement des Mérovingiens instaura une paix relative. C’est à la fin du VIIe siècle que Richemer, un riche et pieux Tourangeau, demanda à Aigilbert, l’évêque du Mans, de lui assigner «un lieu pauvre où il pourrait vivre pauvre comme Jésus–Christ». C’est ainsi qu’il installa son ermitage en bordure du Loir, auprès de la Turris dominica, la Tour du Seigneur, château primitif dont les restes d’un soubassement, au–dessus de La Cave des Vierges, sont peut-être le vestige. Mais, assez vite, ses disciples furent si nombreux qu’il dut s’établir en un site moins sauvage. Il fonda son monastère en un lieu proche, dont le nom de Saint–Rimay perpétue son souvenir.

 

Loading ermitage St Rimay Lavardin
Loading ermitage St Rimay Lavardin
Loading Ermitage St Rimay - Lavardin

Ermitage St Rimay - Lavardin

Lavardin
Lavardin